top of page
Rechercher

Le mûrier noir

J’en cultive quelques plants dans mon jardin. La récolte s’annonce prometteuse, cette année. J’ai quelques macérations en cours pour mes créations de produits médicinaux.


Nom latin : Morus nigra

Famille : Moracées


Parties utilisées : fruits, feuilles, écorce (et en gemmothérapie, le bourgeon)


Précautions ou contre-indications : aucune


Ses bienfaits :


Analgésique

Anti-athérosclérotique

Antibactérien

Antibronchitique

Antidiabétique

Anti-hypertenseur

Anti-inflammatoire

Antimicrobien

Antiparasitaire

Antioxydant

Antipyrétique

Antirides

Antithrombotique

Antitumoral

Antitussif

Astringent

Cicatrisant

Diurétique

Hémostatique

Hydratant

Hypocholestérolémiant

Hypoglycémiant

Laxatif

Purgatif

Rafraichissant

Vermifuge


Le mûrier noir peut aider dans ce type de situations. Diarrhée, hémorroïdes, favoriser la digestion, équilibrer la flore intestinale, soulager la goutte, l’anémie, la toux, la pharyngite, la gingivite, la stomatite aphteuse, la névralgie dentaire, l’angine. Diminution et disparition de la glycosurie (des études l’ont démontré), etc.


Voici un petit truc : En sirop de mûres : pour les maux de gorge (1kg de mûres pour 1kg de sucre). Faire bouillir jusqu’à l’obtention du sirop et filtrer. À utiliser pur ou dilué avec un peu d’eau, pour faire des gargarismes.


En jus de mûres : pour soulager la diarrhée, la dysenterie, les expectorations avec sang, les règles trop abondantes


Le fruit seul : laxatif


Décoction d’écorce : analgésique, antitussif, purgatif


Infusion de feuilles : pour les rages de dents, en bain de bouche. Pour les maux d’hiver vu sa propriété antibactérienne (qui semble confirmée par certaines études).


Ses composantes :


Acides maliques

Acides organiques

Acides oxaliques

Acides succiniques

Anthocyanosides

Artocarpines

Flavonoides

Glucides

Pectines

Salicylate de méthyle

Tanins

Ses vitamines et minéraux :

Vitamine A

Vitamine B

Vitamine Vitamine E

Calcium

Cuivre

Fer

Magnésium

Phosphores

Potassium

Zinc


Herboristerie La Terre Mère récolte du mûrier pour une première année (2022). Bien certainement, j’ai besoin de voir ce que la nature va me donner en quantité pour évaluer si je pourrai en ajouter de disponible en vrac ou si seulement en ajout dans certaines recettes médicinales. C’est à suivre!

Idées recettes pour le fruit en attendant :


Fraiches et crues, avec fromage, en sauce pour accompagner des viandes, dans des biscuits ou muffins, en gelée, en clafoutis, en crumble, en tartes, en yogourt, en tiramisu, mousse, en salades, en coulis, etc.


Bonne découverte de ce petit fruit!


Magalie Poulin

Étudiante herboriste clinicienne et naturopathe



7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page