top of page
Rechercher

Le chou-fleur

Dernière mise à jour : 17 oct. 2022

Qui est-il au juste?


C’est une plante qui fait partie de la famille des Brassicacées. Comme le brocoli, divers choux, le chou de Bruxelles. On cultive cette plante pour son méristème floral, que vous voyez en épicerie, ce légume blanc en boule charnue.

Comme c’est une plante bisannuelle, en la laissant suivre son cycle une fleur peut en découler, de couleur blanche ou jaune jusqu’au moment d’offrir ses graines (semences).

Si vous voulez cultiver et manger un chou-fleur, il faut récolter avant de laisser aller la floraison.

C’est un aliment au pH alcalin. Ce qui en fait un aliment anti-inflammatoire, permet d’aider les personnes souffrant d’arthrite par exemple, en réduisant l’inflammation au niveau des articulations.

La mémoire peut être améliorée car il contient de la vitamine B (B1 nommée Thiamine), (B2 pour Riboflavine), (B3 qu’on appelle Niacine), (B5 pour Acide pantothénique), (***B6 qu’on appelle Pyridoxine) et (***B9 nommée Acide folique).

Vous avez besoin d’agir pour perdre du poids? Il est hypocalorique, donc peut faire partie de votre assiette.

Fait intéressant, il contient du calcium. Si vous souffrez d’ostéoporose ou voulez agir en prévention, sachez que c’est bon pour les os.

Quand on écoute le Dr. Richard Béliveau, spécialisé dans la recherche sur le cancer, on découvre que le chou-fleur permet de prévenir l’apparition de certains cancers.

Consommé cru ou modérément cuit permet de profiter davantage de ses bienfaits nutritifs. S’il est bouilli, ses bienfaits sont pour la femme uniquement et si vous désirez en congeler, il devient source de manganèse (blanchissez vos choux-fleurs 3 minutes, étalez sur une plaque à biscuits pour congeler les parties individuellement et ensachez dans votre sac de congélation : c’est ce que je fais pour ma part).

Quand il est cuit, la vitamine K devient appréciable, elle aide votre coagulation du sang. Toutefois, la vitamine K a une interaction avec le médicament du type Coumadin (un anticoagulant). Il faut donc être vigilant et ajuster la médication en fonction de ce que vous consommez, le but n’étant pas de vous en priver bien au contraire.

Si gros à l’épicerie et pourtant si petit dans ma main quand les petits plants n’ont que deux semaines de vie. Ces miracles de la nature me fascinent!


Bon appétit!


Magalie Poulin

Étudiante herboriste clinicienne naturopathe



3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page