top of page
Rechercher

Les têtes de violon!

Il y a quoi là-dedans, le savez-vous?


Tout d’abord, il faut savoir qu’elles se nomment aussi crosse à fougère, fougère allemande ou fougère à l’autruche.


Famille : Polypodiacées

Nom latin : Matteuccia Struthiopteris


Vitamines et minéraux :


Protéines

Glucides

Lipides

Fibres alimentaires

Alpha-carotènes

Caroténoides

Acide caféique

Homosérine

Manganèse

Magnésium

Calcium

Fer

Phosphore

Cuivre

Zinc

Vitamine A

Vitamine B1 (Thiamine)

Vitamine B2 (Riboflavine)

Vitamine B3 (Niacine)

Vitamine C

Oméga-3

Oméga-6


Elle contient 4 fois plus de protéines (incomplètes car c’est un légume qui contient certains acides aminés) que le navet, le chou-fleur ou le brocoli et elle contient 2 fois plus de protéines que l’asperge, pour un même poids.


Ses propriétés médicinales :


Amincissante

Anti-inflammatoire

Antioxydante

Antiparasitaire

Tonique


Contre-indication :


Peu, mais attention à sa toxine (les symptômes apparaissent en 30 minutes à 12 heures sous forme de nausées, vomissements, diarrhées, crampes abdominales, céphalées et ils disparaissent en 24 heures et possiblement 3 jours). Achetez chez un commerçant sécuritaire ou sachez la reconnaitre en cueillette.


ALERTE :


1-Sachez bien l’identifier, car toutes les fougères ne sont pas comestibles.


2- Récoltez-la petite à environ 5cm, car si la tête s’est déroulée à 10-15cm, elle n’est plus comestible.


3- Cueillir moins de 50% par plant pour protéger l’espèce. Un plant donne entre 4 et 8 têtes par année. Les chercheurs demandent même 1/3 à 50%, donc 3 têtes par plant c’est très bien. Cette discipline est importante, car elle se cultive difficilement et devient coûteuse. Ne laissons pas disparaitre ce trésor.


4- En tant qu’espèce protégée, il peut se vendre un seul plant et une limite de 5 plants est permise par milieu naturel. Elle est considérée comme vulnérable au Québec depuis l’année 2005.


Comment on la consomme?


Bien les laver et retirer les écailles brunes. Remplacer l’eau au besoin. Se conserve 2 jours au frigo. Utiliser un sac de conservation en y ajoutant un essuie-tout pour absorber l’humidité. Pour en congeler, blanchir 2 minutes. Pour en consommer? Cuire 10 minutes. Jetez l’eau de cuisson car peut contenir la toxine qui est encore à ce jour indéterminée. Bouillir absolument car ne peut pas être consommée sautée ou crue.


Idées de recettes : en soupe, en salade, en tempura, en accompagnement de poisson ou steak, dans une omelette ou une quiche.


Bon appétit!


Magalie Poulin

Étudiante herboriste clinicienne naturopathe



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page