top of page
Rechercher

La calendule

Dernière mise à jour : 17 oct. 2022

C’est ma fleur chouchou, la première que j’ai semée en entreprenant ces études en herboristerie et en naturopathie en juin 2020. Elle me fascine, me fait sourire à tout coup.

Nom latin : Calendula officinalis L.

Famille : Astéracées



Parties utilisées :


fleurs, aussi feuilles


Composition :

  • Plusieurs caroténoïdes

  • Vitamine C

  • Flavonoïdes

  • Saponines

  • Huile essentielle

  • Mucilage

  • Principe amer

  • Acide salicylique

  • Calenduline

  • Stérols

  • Acides gras

Ses Propriétés :

  • Adoucissante

  • Antibactérienne

  • Antifongique

  • Anti-inflammatoire

  • Antiseptique

  • Antispasmodique

  • Antivirale

  • Astringente

  • Cholagogue

  • Cicatrisante

  • Dépurative

  • Désinfectante

  • Emménagogue

  • Nourrissante

  • Sudorifique

  • Vulnéraire

Interactions :

Effet sur les sédatifs, demeurer prudent.


Contre-indication :

Grossesse car emménagogue



Transformation :


Tisane (infusion, décoction : combiner car goût marqué), concentrés liquides (vinaigre médicinal, teinture dans l’alcool), séchée, macération dans l’huile (la réduire en poudre), onguent, compresses.


Ses Indications :

Métabolisme : active circulation, favorise sudation et libération de toxines, dépurative

Tégumentaire : inflammation (acné, eczéma, impétigo, furoncle, ulcère, engelure ulcérée, brûlure, plaie, coupure, contusion, érythème fessier, mélanome et piqure d’insecte (suc frais), cicatrice (mastectomie), prévention de dermatite (radiothérapie), mycose, tinea pedis, varicelle et prurit, gale (jus frais de tige).

Organe des sens : yeux douloureux et affaiblis, conjonctivite, inflammation oculaire, otite

Glandulaire : hypoglycémiant

Circulatoire : tonique (normalise rythme, réduit HTA et oedème), soutien mauvaise circulation, réduit veines variqueuses, réduit congestion lymphatique et agit sur glandes hypertrophiées.

Respiratoire : contribue comme antivirale, réduit fièvre, décongestionne lymphe

Digestif : irritation gastrique, inflammations / ulcère ou gastrite, champignons, apaise muqueuses irritées et spasmes dus aux vomissements, stimule sécrétions biliaires, protège estomac

Reproducteur : aménorrhée, rétablit règles en cas de cause anormale, régulariser cycle menstruel

Périnatalité : l’élixir est doux. Autrement à éviter durant grossesse, soulager l'érythème fessier du bébé


Une plante de choix pour les soins de la peau.



Magalie Poulin

Étudiante herboriste clinicienne naturopathe





7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page